chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 11 février 2018

sensations


La fraîcheur de la rosée de printemps
sur les arpions nus.

Le crépitement des barbes de pin archisèches
sous les sandales estivales.

L'émiettement des feuilles gaufrées par l'automne,
sous la rusticité des godillots.

L'écrasement du tapis de neige en février
sous le pas volontaire des croquenots.

7 commentaires:

  1. Bruiteur :
    Louis Matabon, autrefois chef opérateur du son sur France Inter, immitait le bruit des pas dans la neige en coupant lentement une très grosse patate en deux !

    RépondreSupprimer
  2. Vivre dans un pays à quatre saisons, le pied !

    RépondreSupprimer
  3. Vivre là où il y a quatre saisons, c'est le pied :-) !

    RépondreSupprimer