chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mercredi 24 janvier 2018

Concorde


L'hôtel Crillon,
19 janvier 2018
 

4 commentaires:

  1. A starting point with beautiful architecture.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai jamais foutu un seul pied dans ce foutu bordel de bouse !
    Rien qu'à voir les porteurs de valises (pas ceux du FLN !)qui t'attendent à la porte de cet hôtel, j'ai toujours senti que j'étais pas sapé pour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain, merde, companheiro, t’ es obligé de t’énerver ainsi pour des conneries pareilles ??
      perso, je n’y habite pas non plus, trop mal à l’aise dans ces ghettos, j’y chasse les lumières avec plaisirs, mais sans plus ...

      Supprimer