chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 6 juillet 2017

Soulages, au musée - 02


...
eaux-fortes,
bronzes,
lithographies.











6 commentaires:

  1. Superbe ! Je ne connaissais pas ses bronzes. Celui que tu as mis en exergue de ton blog est incroyable.
    Comme tout français qui se respecte, je pose la question conne à deux balles : a-t-il un titre ?!
    Je pense que dans quelques jours, je vais aller voir son musée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Bronze II, 1976".
      Dans la disposition des images proposée, les trois bronzes sont dans l'ordre inverse :"Bronze III, 1977 - Bronze II, 1976 - Bronze I, 1975".
      Surtout, ne cherches pas éviter cette oasis de sérénité et de lumières ...

      Supprimer
  2. Je me souviens de cet article ds Libé qui m'avait intéressé : http://next.liberation.fr/arts/2013/01/18/soulages-je-ne-depeins-pas-je-peins_875063
    Parce que Pierre Soulages était, je crois, avare de confidences...
    Le seul film que j'ai vu sur son oeuvre est un vieux truc pourri d'une cassette vidéo avec des couleurs complètement passées où tous les noirs sont devenus beiges/marrons !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime voir les eaux-fortes et les lithographies des artistes contemporains et essayant de comprendre comment ils font les textures interessantes. Merci de les avoir montrés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pu m'empêcher de partager ...

      Supprimer