chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 14 mars 2017

Un renard vautré dans un caniveau asséché ne me laisse pas le temps de le mater.



Donc, ce matin, sur le rythme de l'errance au travers des cent sept hectares du plus grand cimetière de France, les choses se profilaient superbement. Déjà le soleil avait des prétentions à vouloir réchauffer quelques vieilles membrures, un lointain pivert était déjà entré en action.

Rapidement, c'est une ribambelle de grimpereaux très bruyants et très véloces pour de dynamiques courses-poursuites qui s'en vint à notre rencontre. Un ou deux individus, inspectant de sculpturales écorces crevassées, ne semblent pas pris par la frénésie.

Les perruches dans la belle lumière se toilettent, se dorlotent, se reposent après tant d'activités à préparer un nid. Comme si la teinte de leurs longues queues exprimait encore plus de faits.



Une dizaine de nerveuses grives mauvis n'ont de cesse de passer des grasses pelouses humides de rosée des carrés militaires aux boutons floraux d'une partielle allée de poiriers superbement éclairés.



Un mâle de bouvreuil capte ma scrutation de chemineau, puis se laisse entendre.
L'épervière puissante ne semble déranger aucun passereau, même des plus grands.
Un renard vautré dans un caniveau asséché ne me laisse pas le temps de le mater.

6 commentaires:

  1. On adore l'exotisme offert par les perruches ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à dire qu'on n'a plus grand choix ... mais je suis de vos avis de Fous !!!

      Supprimer
  2. Quelle belle photo des oiseaux!
    Il semble qu'ils ont également trouvé la ville de la romance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À l'époque des amours animales, la planète est de romance ...

      Supprimer
  3. Une belle paire de perroquets verts. Et je l'aime et arbre en fleurs. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les perruches à collier sont une nouvelle espèce, en France.
      ce poirier en fleurs offre, à l'automne, de spectaculaires frondaisons flamboyantes. rouges comme le feu ...

      Supprimer