chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 14 février 2017

Chose rare


Ce lundi matin 13 février,
à la fin des numéros pairs de la rue Lacépède,
qui s'étire de
la rue Geoffroy Saint-Hilaire
à la place de la Contrescarpe,
au café des Arts,un petit homme chenu
m'a servi, au comptoir, le petit noir
à un euro, oui !,
un euro !!


7 commentaires:

  1. Ouahou !!! Est-ce encore possible à Pantruche ??? ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en connais un autre, à Botzaris, près du parc des Buttes-Chaumont ....

      Supprimer
  2. Réponses
    1. bonne idée, Bart, on t'attend !!!

      ah, ces néerlandais avec le café, quelle histoire ...
      ;-)

      Supprimer