chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 16 octobre 2016

Peut-être bien que les hommes après tout



Peut-être bien que les hommes après tout
ne sont pas faits pour vivre dans les maisons
mais dans les arbres
et encore
pas comme l'écureuil ou le singe d'Afrique
qui sont des enfants espiègles et craintifs
mais comme les oiseaux
et encore
pas comme le loriot bavard ou le geai plus rogue
qu'un chien de ferme et plus insupportable
qu'une porte qui grince
mais comme les oiseaux de haute volée de longs voyages
qui n'y viennent que pour le repos
échanger quelques nouvelles lier connaissance
et prendre un peu de sang nouveau
avant de s'enfoncer dans le silence et l'anonyme
gloire du ciel
loin
[...]
in Prologue de "Eloge pour une cuisine de province"
de Guy Gofette
nrf

ISBN 2-07-041492-2

1 commentaire: