chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 16 juin 2016

la balayeuse fluviatile


mardi quatorze juin,
poussé par un bon noroît,
l'Acoupa remonte le canal de l'Ourcq.


2 commentaires:

  1. le bateau avala la poubelle fluviale de sa grande bouche...
    il pourrait passer dans nos canaux
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons également un brise-glace, du même acabit, pour empêcher les berlauds de tenter la traversée, pendant les périodes de gel ...
    mais vous devez être bien plus largement équipés que nous ....

    RépondreSupprimer