chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 15 mai 2016

Maudites corneilles



Sur un site numérique relatif au cimetière parisien d'Ivry-sur-Seine, on peut lire ceci :

...
Maudites corneilles

« L’impact le plus difficile à gérer concerne les corneilles », poursuit le conservateur. Les ravages occasionnés par ces oiseaux sur les tombes exposent le gestionnaire du cimetière aux pires reproches, sans l’ébranler. 
...

le reste de l'article est ici !

Quels peuvent donc êtres ces ravages occasionnés par les oiseaux nègres ???


4 commentaires:

  1. Ah les corneilles... Si seulement elles étaient moins loquaces (je me doute que ce n'est pas ça, la nuisance au cimetière, mais c'est celle de mes balades dans le grand parc vers chez moi, j'y ai la tête farcie de cris de corneilles, on n'entend qu'elles).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allons, chenille, allons ... c'est vrai qu'en cette saison de reproduction, les sont loquaces, les rapports de voisinage sont souvent longs et véhéments. Mais prends plus de temps à leur écoute, tu te rendras compte de la palette de vocalises dont elles sont capables et peuvent être très agréablement surprenantes. Elles ont des émissions si surprenantes que tu cherches un autre animal avant de réaliser que ce sont elles, ces maudites corneilles.
      Les corvidés (geais, pies, choucas) sont des as de la voltige et des vocalises !!! Ecoutes d'une autre oreille, celle qui prend le temps ! ;-)

      Supprimer
  2. Nous avons un oiseau intéressant ici appelé le Gray Catbird. Dumetella carolinensis. Il appelle comme le miaulement d'un chat (it's funny! Et il peut imiter beaucoup d'autres oiseaux.

    Les corbeaux font des bruits étranges, sûrement!
    Mais je n'etais pas heureuse quand ils ont pris les œufs d'un canard colvert d'un nid dans ma cour.:-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce Dumetella carolinensis est appelé Moqueur chat, en français ...

      Supprimer