chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 24 avril 2016

Démontage d'une cheminée


A Pantin, au bord du canal,
contre les Grands Moulins,
était la Grande Blanchisserie, fondée en 1883.

Au 21ème siècle, les grands travaux urbains
n'ont laissé que la cheminée, devenue symbole.
Branlée par quelques coups de vents,
un arrêté municipal commanda sa destruction.

48° 53' 46,7" N 2° 23' 54,9" E

10 avril 2005

20 janvier 2013

6 mars 2016

7 mars 2016

11 mars 2016

15 mars 2016

22 mars 2016

23 mars 2016

25 mars 2016

29 mars 2016

31 mars 2016

5 avril 2016

7avril 2016

8 avril 2016

19 avril 2016

6 commentaires:

  1. Triste destinée d'une cheminée qui n'aura trouvé personne pour la protéger et la classer parmi d'autres monuments parfois moins historiques. Snifff ;-((
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas évident de récupérer la bande de pareil ouvrage, sis au bord d'une voie publique. Quelques coups de vent et le principe de précaution l'ont condamnée ...

      Supprimer
  2. Ah, c'est le vent qui a laisser commencer cette histoire de démolition.....

    RépondreSupprimer
  3. N'aurait il pas été possible de consolider cette cheminée au lieu de la détruire? Quel dommage de voir disparaître un vestige d e notre patrimoine industriel!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble que d'autres solution n'étaient pas envisageables ... :-\

      Supprimer