chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 17 mars 2016

les cigognes, accros à la malbouffe ???


Une étude de l'Université d'East Anglia (RU) révèle que les sites d'enfouissement des ordures ménagères sont une source de nourriture permettant à nombre croissant, depuis les années 1980, de cigognes blanches de n'avoir plus besoin de migrer jusqu'en Afrique ...
 
De plus en plus d'oiseaux passent l'hiver au même endroit, au plus près de leur site de reproduction, voire sur leur nid dans un rayon de cinquante bornes d'une décharge à ciel ouvert.
 
Au Portugal, les cigognes blanches seraient près de 14 000 à devenir sédentaires, de par les pouvoirs de la malbouffe et du gaspillage.
Un impact dramatique sur ces nouvelles populations aviennes est craint par les chercheurs, suite aux fermetures des décharges requises par l'UE.
 
Article lisible en angliche, à cette adél :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire