chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 1 février 2016

comment ça, les hideuses soufflettes perturbent les oiseaux des parcs ???

Oui, qu'est-ce à dire au sujet de cette nouvelle polémique intéressante : les soufflettes thermiques des jardiniers perturberaient les oiseaux des parcs et jardins ???

ce matin, allée de la Zone

Ce matin, je suis allé miroiser au cimetière parisien de Pantin, en Francilie ; une escouade de jardiniers harnachés de ces machines à déplacer les feuilles mortes par soufflage étaient à l'oeuvre sur le trottoir nord de l'allée principale, arboré d'une double rangée de marronniers bordé d'une haie panachée.
Les quatre hommes marchaient de front.
C'est vrai, ces machines à moteur thermique sont d'une bruyance remarquable soulignée de la désagréable âcreté de l'odeur du carburant deux-temps mal brûlé. Sale moment pour les contemplatifs !
Mais alors, sais-tu ce que j'ai remarqué : quatre-cinq mètres en arrière de la ligne de souffleurs, un couple de merles profitaient du nettoyage pour se saisir de je ne sais quoi, sans avoir à chasser les feuilles mortes !!!
Bon, d'accord, d'un qu'un des hommes se retournait, les deux piafs rejoignaient fissa le couvert, pour revenir sans perdre une larve !!

Alors, pas profitables pour les piafs ces machines infernales ??

2 commentaires:

  1. Chez nous, en ce moment, les feuilles mortes volent à près de 100 km/h, mais sans bruit ni mauvaises odeurs !!!
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)

      Et tout s'accumule chez les voisins ?
      Certains de nos jardiniers ont des soufflettes électriques; quelle différence quant aux décibels. ..

      Supprimer