chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 8 novembre 2015

un soir, "après éden" ..


A Paris,
à la galerie Maison Rouge,
sise au 10 du boulevard de la Bastille,
le collectionneur Walther pend ses biens.

Anthropométrie, architecturométrie, panoramamétrie.
Afrique, Allemagne, Amériques, Japon.

Intéressant bâtiment et richesses picturales.
Visite virtuelle ici !

Plein tarif : 9 balles.
Jusqu'au 17 janvier 2016.











6 commentaires:

  1. L'art un moyen comme un autre de gagner sa vie.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique mise en scène, envie de venir la "miroiser*".
    * mot bien adapté dans ce cas et emprunté à JLSM ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, attention les aminches, je veux bien accepter mes torts, mais là, NON !
      Je n'ai aucun lien de paternité avec le verbe miroiser, pour preuve, un passage sur le grand dictionnaire terminologique de l'office québecois de la langue française, où on peut lire ceci :
      [...]
      miroiser

      Domaine
      zoologie > ornithologie
      Auteur
      Logo identifiant une fiche rédigée par l’Office québécois de la langue française Office québécois de la langue française, 2006
      Définition
      Pratiquer l'ornithologie en amateur.
      Termes jugés adéquats pour désigner le concept à l’intérieur d’un domaine spécialisé, conformes au système linguistique du français ou acceptables en vertu des politiques officielles de l’Office
      Terme privilégié
      miroiser v. intr.
      Le terme miroiser est construit à partir de mir- (de mirare signifiant en latin « observer attentivement »), de l'élément -ois- que l'on retrouve dans le mot oiseau et du suffixe verbal -er.

      Miroiser est intransitif. On dit par exemple : J'ai miroisé en fin de semaine. L'emploi de ce verbe, de même que celui des substantifs miroise, miroiseur, miroiseuse, reste cependant peu fréquent. On utilise plus souvent des expressions construites à partir du verbe observer : observer les oiseaux, faire de l'observation d'oiseaux.
      [...]

      à cette adél :
      http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8351472

      bon dimanche !

      ;-)

      Supprimer
  3. Je aime particulièrement les formes organiques! Je continue à penser - combien d'argent pour encadrer autant d'œuvres! Ça a l'air bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Probablement oui ...


      Artur Walther doit être une fortune.
      ;-)

      Supprimer