chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 27 juin 2015

rien ne semble meilleur que la tendreté de l'agneau


Dans le "thescotsman" numérique, un papelard de Jenny Kane, relatif aux dépenses engagées par une ONG pour mettre au point des procédés de diversion pour lutter contre la prédation des agnelets par les pygargues, Haliaeetus albicilla.

Cette espèce a été re-introduite en Ecosse il y a quarante ans et les éleveurs se sont plaint immédiatement des actes de prédation sur leur cheptel ...

Les moyens d'effarouchement, les mares alevinées, le dépôt de carcasses de cervidés ou de chèvres ont englouti des centaines de milliers de royales livres, mais rien ne semble meilleur que la tendreté de l'agneau écossais qui grandit en liberté !!!

Bientôt une nouvelle espèce : le Lamb eagle !!!

Article lisible en angliche, aqui !




2 commentaires: