chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mercredi 17 juin 2015

Razzia sur la guigne


En fin de matinée, je suis allé miroiser au cimetière musulman de Bobigny.
 
Grand beau temps, pas de vent et l'espace aérien sécurisé par cet hélicoptère de l'armée de l'air, qui survole le tracé des voies ferrées d'orient, de La Villette à La Folie et retour, bicause le marché aéronautique.
Ce qui a eu l'heur de ne pas gravement nuire aux denses jacasseries d'un conséquent rassemblement de jeunes étourneaux, estimé à trois cents individus. L'active mélodie incessante s'étalait des pelouses sèches aux dernières cerises disputées aux habitués ; quelques adultes stoïques, armés de lumière vibrante, à l'angle d'une tombe basse assuraient le guet.
 

Quelques autres juvéniles divers en pleine initiation : bergeronnette grise, rougequeue noir et chardonneret bariolé.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire