chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 7 avril 2015

un pipit farlouse pressé de se toiletter

 
Je reviens d'une balade ensoleillée sur le petit cimetière musulman de Bobigny, sis entre voies ferrées desservant l'orient et tas de gravois et produits de concassage. Grand ciel bleu et petit zef d'est, qui m'a foutu un souk chez les rougequeues de par sa persistance depuis plusieurs jours ; sa fraîcheur a visiblement calmé les ardeurs des turdidés migrateurs !! Je n'ai rencontré qu'un seul mâle, coi ...
 
Bon ...
 
Par contre, trois hirondelles de cheminée au ras des pâquerettes, c'est le cas de le dire, un pipit farlouse pressé de se toiletter et un couple de linottes plus discret que lors de ma dernière visite ...
 

Un bon moment de plus !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire