chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 11 décembre 2014

un peu comme ils peuvent


Depuis deux jours,ça buffe dans le secteur
une bonne dépression bouscule nos gapettes ...

Les laridés qui ont l'habitude de traverser mon village
pour rejoindre Paname, ne suivent plus sagement
le canal linéaire de l'Ourcq, ils sont bousculés
et descendent un peu comme ils peuvent
sur un front bien élargi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire