chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mercredi 10 décembre 2014

trois heures et demie, ce tantôt


A trois heures et demie,
de mon burlingue :


8 commentaires:

  1. et c'est tout ce que tu as à faire !! ouh la, je m'empresse de sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je venais juste de passer l'aspiro et j'allais attaquer la popote pour ce soir ... et me voilà en train de me justifier ...
      j'aime regarder tourner les lumières, à tous moments ! ;-)

      Supprimer
    2. Je blague, tu t'en doutes...Quoi de plus reposant que d'observer. Bonne nuit Jean-Luc.

      Supprimer
    3. Bien entendu que j'avais entravé le sens de ta taquinerie ... t'inquiètes pas. ;-)

      Supprimer
  2. Chouette, une éclaircie. Ca se fête d'autant plus que ça ne dure jamais longtemps.

    RépondreSupprimer
  3. Un vieil ami Breton appel un petit coin de ciel bleu comme ici, une culotte de gendarme ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer