chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 23 décembre 2014

chez l'amie Thérèse


Chez l'amie Thérèse,
la marquise effeuillée
montre ses structures,
modestes et impatientes,
qui attendent le verre dépoli
qui permettra de plier le pébroque
sans inonder et dégueulasser l'entrée
de sa chaleureuse bicoque de banlieue
...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire