chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 25 novembre 2014

le cri de l'esseulée


En cette saison, 
j'aime regarder passer, 
à cette heure, sept heures, 
les escouades de corneilles noires 
quittant leur dortoir du plateau, 
silencieusement vers le nord-ouest, 
suivies par une esseulée poussant 
un résonnant cri de contact ...

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Non, c'est le train-train quotidien ... Du dortoir aux terrains de propsection de nourriture et le soir tout le monde retourne au dortoirs ...

      Supprimer