chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 19 octobre 2014

N-D du Travail


Notre-Dame du Travail, rue Vercingétorix,
dans le quatorzième arrondissement parisien,
pas très loin de la gare Montparnasse.

48° 50' 9,5" N - 2° 19' 1,7" E 





 


9 commentaires:

  1. A Notre Dame dans mon ancien quartier de Montparnasse!
    A Notre Dame in my old neighborhood! Le nom de la rue est également intéressant. Pour moi, pour dire que c'est un défi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A dire vrai, je pense que la paroisse la plus proche de la rue Delambre est ND des Champs, sur le boulevard Montparnasse. ND du Travail est plus proche de Plaisance, sans rire !!!

      Vercingétorix est un ancien chef gaulois, de ces peuples d'avant la France unie, qui lutta contre les romains ...

      Supprimer
    2. Il est assez amusant si mon traducteur dit la vérité. Plaisance is Placentia??!
      Aussi, it says that Champs is
      "Lady of the Fields"!
      :-)

      Supprimer
    3. Oui, le nom de la cité italienne se traduit ainsi en français ...
      Sinon, pour l'histoire du quartier parisien de Plaisance, à cette adél :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Quartier_de_Plaisance
      tu peux lire ceci :
      Plusieurs hypothèses expliquent le nom du quartier dont notamment la présence de lieux de plaisirs à partir du xviiie siècle et le nom d'un château qui s'y dressait.

      Dès 1830, un début d'urbanisation apparaît le long de la chaussée du Maine, relancé ensuite par l'établissement du chemin de fer en 1840 (ligne Paris-Versailles)2. Entre les anciens chemins du Moulin-du-Beurre et de la chaussée de Vanves, de petits lotissements sont créés. C'est l'amorce du quartier de Plaisance. D'autres opérations prolongent le quartier vers Montrouge, jusqu'à la route de Transit - actuelle rue d'Alésia -, en limite de Vanves. Il s'agit d'une forme d'urbanisation peu structurée, effet de l'initiative d'une multitude de petits spéculateurs dont certains sont passés à la postérité par le nom des rues qu'ils ont ouvertes (Bénart, Boyer-Barret, Guilleminot, etc.). Pour attirer les acheteurs, les lotisseurs donnent le nom de Plaisance à ce lieu propice à la villégiature. L'un de ces lotisseurs, Alexandre Chauvelot, revendiquera la paternité du nom. Il est à l'origine des plus grands lotissements : le village de Plaisance (structuré par la rue de l'Ouest) et le village des Thermopyles (autour de l’actuelle rue des Thermopyles), qui forment une partie importante de l'actuel quartier.

      Tu vas être obligée de revenir pour en savoir plus ... ;-)

      Supprimer
    4. :-O
      Maintenant, je pense que je vais savoir assez! Merci Jean-Luc!
      :-)

      Supprimer
    5. toujours intéressant d'avoir des réponses à ses questions, non ? ;-)

      Supprimer
  2. L'on dirait toile sans pigments... Misère d'humilité, tristesse pour ces gens.

    :-(

    RépondreSupprimer