chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 5 mai 2014

portrait d'ornitho - 16


Une connaissance, retrouvée accidentellement sur les bords d'une anse qui se voudrait baie.

Loustic balaise et bavard qui a tôt fait de te raconter son passé, même le moins récent, la main sur le coeur et partageur, taquin sans chichis, susceptible comme un menhir que tu traiterais de pierre levée, parti en vadrouille naturaliste en oubliant sa longue-vue et patati et patata ...

Après avoir échangé sentiments et informations, nous nous séparons et une fois arrivés sur l'estran, ma belle amour et moé repérons une sterne à gros bec en toilettage sur un banc de sable en compagnie de cousines et de laridés.

Ne faisant ni-une-ni-deux, ma blonde rebrousse chemin pour aller chercher l'ornitho parigot en solo ...

C'est à ce moment que nous avons appris qu'il avait oublié d'embarquer son télescope pour son expédition, outil bien pratique pour ce genre de miroise littorale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire