chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 1 mai 2014

portrait d'ornitho - 15




La jeune fille de l'ornitho pointu, expert en documentaires et bibliographie naturalistes, vivait cet instant de plein air comme une enfant heureuse sur cette platière à téteur-de-chèvres, alors que le petit groupe d'adultes, en ce crépuscule du soir, en était à remplir des gobelets avec un Côtes-du-Rhône encore frais tout en pique-niquant dans la bruyère, dans l'attente des premiers sifflets, claquements d'aile et autres chants précédant les parades aériennes.

Cette activité statique de miroise doit vite paraître longue et cette attente quasi incertaine paraître sans fin pour l'enfant tonique entretenant son petit monde de discours distincts, de chantonnements charmeurs portés par une gestuelle de danseuse s'ignorant.

Mais il ne faudrait pas que ce cirque perturbe l'arrivée de l'espèce crépusculaire ; alors, le père, la mère ordonnent souplement de baisser le ton de ces élucubrations vocales, plusieurs fois de suite et sans grand succès.

L'engoulevent sait reconnaître le juvénile même bipède et ses vocalises inoffensives.
L'oiseau curieux qui vient partager cette soirée sur son territoire estival a d'autres priorités que de craindre les sages activités ludiques et vaque, pour le plaisir de tous, à ses activités de saison.

Les chuts sonores sont rengainés dans leur inutilité.

Une chance, les parents apprennent de leur enfant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire