chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 2 mars 2014

un(e) andouille a craché ses pâtes à mâcher


Rue Jean Nicot, à Pantruche,
d'un des balcons donnant sur rue,
un(e) andouille a craché ses pâtes à mâcher,
probablement en visant la plaque de fonte ...

Vraiment très nul, le petit cerveau.

4 commentaires:

  1. Microclimat engendrant une recrudescence de chimiométéores. Mes hautes compétences en balistique me pousseront à refuser l'engagement de l'énergumène à un poste dans l'artillerie.
    Il n'empêche, belle œuvre d'art.
    Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas du tout à quoi peut être apte cet individu ???!!
      Mollarder sur la voie publique est affligeant ; aucune chance.

      Supprimer
  2. Peut-être simplement une bouche... d'égout... friande de pâte à mâcher ;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer