chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 1 février 2014

L'odeur du chien


L'odeur du chien, sortant du lac,
après qu'il se soit ébroué à ta proximité,
et qu'il s'allonge, chaleureux, contre ton beau pantalon clair,
avec une langue plus longue que son museau
et reprend son souffle et ses sens.

2 commentaires:

  1. La vraie délicatesse du chien : te faire don de son odeur, quand on sait tout le cas qu'il en fait ! (bon, j'ai de la chance, le mien est certainement généreux aussi, mais son odeur ne passe pas le naseau humain, ouf)

    RépondreSupprimer