chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 23 février 2014

les macareux se sont faits branler

 
Vu sur le site numérique du British Trust for Ornithology, en date du 19 février 2014, un papelard relatif au nombre de cadavres de macareux bagués retrouvés sur les côtes du golfe de Gascogne et retransmis au BTO. Lors d'un hiver normal, deux ou trois macareux bagués sont retrouvés. Cet hiver, plus de 35 ont été comptabilisés.
 
Le dernier plus grand nombre enregistré remonte à 1979, avec 17 bagues.




4 commentaires:

  1. Quand l'arrogance de l'être humain met en danger le fragile équilibre du monde du silence, l'océan recrache sur nos plages les victimes de nos comportements...
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vus les coups de vent passés la répression est impossible, quelle solution ?

      Supprimer
    2. Il faut aider et mettre en lumière ceux qui luttent sur les océans contre ces terroristes.
      Nous soutenons Paul WATSON.
      http://www.seashepherd.fr/

      Supprimer