chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 9 janvier 2014

périple migratoire traqué



Dans le canard numérique "scotsman",
un papelard de Frank Urquhart
relatif au périple migratoire traqué d'un
Phalaropus lobatus, Phalarope à bec étroit,
entre les îles Shetland et le Pérou et retour,
soit un périple de plus de 25 000 bornes ...

Article lisible en angliche, à cette adél :
http://www.scotsman.com/news/environment/from-shetland-to-peru-epic-bird-migration-tracked-1-3262213

4 commentaires:

  1. son petit sac à dos a permis cette belle découverte! quel sympathique oiseau.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Intéressante expérience, mais donnera-t-elle envie à ses rares congénères de venir nidifier dans ces îles septentrionales ?

      Supprimer
  2. non, justement je trouvais incroyable qu'il soit revenu se jeter entre les mains de ces ...comment dirais-je, expérimentateurs! il y en a déjà peu à cet endroit alors pourquoi un tel stress. Pour ne pas tomber dans la déprime on pourrait dire que cet individu n'avait pas froid au yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas mal de vertébrés doivent revenir se reproduire où ils sont nés ...
      pour sûr que la balise a aider les chercheurs au pistage ...

      Supprimer