chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 2 janvier 2014

L'araucaria disparu


Le désespoir des singes du parc des Buttes Chaumont,
dans le dix-neuvième arrondissement de Paris.

Araucaria araucana
en avril 2005,
en octobre 2005
et en juin 2007.

L'arbre a dû être abattu en 2008.

48° 52' 48,5" N - 2° 212' 59,4" E



6 commentaires:

  1. Réponses
    1. le mal du pays, déraciné dans une mauvaise terre ...
      dommage.

      Supprimer
    2. Mes meilleurs voeux pour 2014.
      On a coupé mes chers peupliers...en 2013 ! Chagrin d' Hécate ...

      Supprimer
    3. Itou Hey Cat !

      Chez nos voisins aussi, à trente mètres de mon burlingue ... finie la mélopée dans les frondaisons les jours de brise ...
      Mais, ce n'est pas toujours un choix purement sadique ! :-}

      Supprimer
  2. C'est bien vrai. Le dernier araucaria femelle que j'ai fréquenté cassait les tuiles du garage lors du largage de ses cônes. De quoi avoir qq griefs.
    olipli

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ledit garage datait d'après l'arrivée de l'arbre ...

      Supprimer