chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 21 janvier 2014


Ce matin, je suis allé au mercado de mon village,
j'ai acheté un beau bar, Morone labrax,
pêché en pleine activité de prédation.

La victime : Sardina pilchardus.

6 commentaires:

  1. Tu veux dire que tu avais la sardine entière,comme ça, dans l'estomac du bar ????? Et déduction annexe, que c'est toi qui vide le poisson ? En tout cas, c'est un bien beau gros bar et une jolie petite sardine :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouaips ! la sardine entière prédatée par le beau bar !!!
      Le poisson, gratté-vidé, par le poissonnier ...

      Supprimer
  2. Et quand tu dis "ce matin", mais c'est à quelle heure !! ? Tu vas au marché à cinq heures du mat ????

    RépondreSupprimer
  3. J'en reviens justement ! Rien ne vaut des bons maquereaux avec une petite semoule !

    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, nico, tu sais bien : un goût à chaque jour !!

      Supprimer