chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 18 novembre 2013

Au lac Sainte-Anne avec "Montagne et Liberté".


Le lac Sainte-Anne, à Ceillac, dans les Hautes Alpes, fin août ...

Ma blonde m'avait dit : "tu vas voir, c'est génial !". Avec l'amie Thérèse, elles étaient monté là-haut, au début d'un automne et s'étaient retrouvées seules, face au miroir, à quelques névés et aux murs de rocailles.

J'étais pas très chaud pour y aller, mais bon, j'pouvais pas non plus redescendre sans m'être infligé ce passage obligé ... Sentiers escarpés, cohortes familiales de randonneurs montant ou redescendant, salutations systématiques et réglementaires, points  de vue exceptionnels et arrivée surplombant le lac Sainte-Anne !

Au moins soixante-dix personnes disséminées tout partout pour l'heure du casse-dalle et ce groupe d'une petite dizaine campé sur un bloc minéral devisant sur les qualités comparées des Audi et des Renault, sans aucune gêne et/ou complexe et suffisamment fort pour que le paysage restreint en profite ; la liberté totale de la jouissance ...

Dans la descente vers le parc de stationnement ils nous ont rejoints, nous les avons laissé passer pour qu'ils s'éloignent avec leur charabia incessant. Une fois en bas, nous avons vu leur fourgon quitter les lieux et bien estampillé : "Montagne et Liberté".

Au prix que tu raques, tu as au moins l'encadrement que tu mérites !

Les deux ci-dessous par contre, y ont cru jusqu'au bout et ne se sont pas laissés intimider : oui, tu peux t'isoler, bouquiner même si un casse-couilles te bave sur l'épaule ! Non mais !!

44° 37' N - 6° 48' 42,1" E

8 commentaires:

  1. plutôt que d'utiliser votre mauvaise prose de façon anonyme planqué sur un blog arrivé en SPAM sur ma messagerie, vous avez la possibilité de nous appeler par téléphone afin de discuter...c'est tellement plus constructif que de cracher son venin sur le web! sachez q'un accompagnateur en montagne n'ai pas responsable des discutions de ces participants, il y a beaucoup d'autres lacs dans le Queyras ou vous trouverez la quiétude que vous avez l'air de chercher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sûr que des naturalistes de cette trempe, de ceux qui détectent l'anonymat venimeux lorsqu'il n'y en a pas (voire ci-dessous) : "jean-luc saint-marc", et qui encadrent des touristes sans être capables de leur demander de respecter un comportement simple par rapport au site et à ses autres "usagers" ont encore beaucoup à apprendre d'eux même et de leur propre environnement, mais pas en prenant leur activité par en-dessous la jambe. Désolé.

      Supprimer
  2. La liberté des autres s'arrête ou la votre commence. Je terminerai ici cette discussion sans aboutissement et je reste disponible par téléphone. les règlements de compte sur le web résulte d'un manque de courage! c'est très facile de d'aligner des mots devant un écran d'ordinateur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La liberté des clients de Montagne Liberté à cette excursion-ci coupe court à la liberté de tous les autres.
      Les mots que nous avons adressé aux grandes gueules de cette escouade n'ont eu aucun effet, tellement ces gens sont seuls au monde, la nature n'étant plus qu'un décor qui défile.
      Si les guides de cette entreprise ne peuvent pas faire respecter une charte de bonne conduite à leurs propres clients, c'est simplement affligeant. L'écotourisme devient une coquille qui sonne creux, comme une tirelire.
      Si tu termines les discussions aussi vite que tu te fous des touristes que tu traînes, l'avenir est donc bien en train de s'obscurcir dans cette "corporation".

      Supprimer
  3. Permettez-moi d'aller plus loin et d'acheter le lac Saint-Anne !!! Car oui j'ai le fric de ma liberté !!!

    :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, mon pote, tu ferais un bon voyagiste, car être capable d'accoupler le fric et la liberté, chapeau !

      :-D

      Supprimer
  4. Bon OK j'ai la réponse à ma question. Dans un blog, c'est comme à la montagne, il faut aller du bas vers le haut.

    RépondreSupprimer