chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 10 novembre 2013

A pied dans Susa









4 commentaires:

  1. maintenant je rêve de vivre à Suse!

    RépondreSupprimer
  2. ombres et lumières, vieilles pierres et balcons et puis la montagne toujours, sauvage et civilisé, c'est parfait pour y passer.

    RépondreSupprimer