chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 1 octobre 2013

Embrun, le graf


Entre les deux ?

7 commentaires:

  1. Couché sur du métal laminé, ça reste très platonique...

    RépondreSupprimer
  2. XVI

    « Incomparable joie,
    plonger les mains dans tes entrailles,
    malaxer tes étoiles !

    Et... lumineux effleurements
    des autres mains qui cherchent leurs trésors ! »

    Extrait d'un poème tiré de la première partie de Pierre et ciel
    de Juan Ramón Jiménez

    RépondreSupprimer