chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 21 juillet 2013

Narbonne, le Monoprix


Je ne sais pas si tu as déjà remarqué
les efforts fournis par la marque Monoprix
pour occuper des bâtiments aux styles architecturaux
aussi variés ...

9 commentaires:

  1. Dans ma ville, ce sont les Galeries Lafayette qui occupent le beau bâtiment du XIXème siècle. Longue tradition : avec ma grand-mère,j'allais "au moderne", avec mes parents "aux nouvelles galeries" et aujourd'hui avec mes enfants "aux galeries lafayette" (en vrai, je n'y vais quasiment jamais, trop cher).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Narbonne, lisiblement, c'était "aux dames de France", initialement ...
      ;-)

      Supprimer
  2. A Calais, cette enseigne a mis la clé sous la porte depuis quelques années. Les bâtiments qui n'ont en rien la beauté de ceux de Narbonne, sont en passe de devenir l'école des Beaux-Arts ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une façon de leur faire éviter le coup du "triste sort" ?

      Supprimer
  3. Bon matin!

    "aux dames de France" - quel est le sens??

    joli bâtiment
    jolis nuages!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "aux dames de France" était une enseigne du siècle dernier, disséminée dans tout le pays et qui visait essentiellment une clientèle féminine : tissu (car les françaises faisaient beaucoup de couture), vêtements, sous-vêtements, décoration, électro-ménager ...
      toutes les dames (femmes) de France étaient sensées courir vers ce magasin !!! :-)

      Alors le Winsconsin ?
      HAND

      Supprimer
  4. Je pense que c'est vrai. Probablement, il y avait des femmes qui y sont allés tres vite!
    Ou est "aux hommes de France"? :-)

    Wisconsin a été un très bon moment. Des gens sympathiques et beaucoup de fleurs!! Je te dirai plus bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les hommes de France, à cette époque, devaient être accaparés par une de ces nombreuses guerres ...

      Supprimer