chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 25 mai 2013

Papaver rhoeos

 
Dans la basse vallée de l'Aude,
sous les fils à courriels tendus
pour guêpiers et rolliers, le coquelicot
nous en a mis plein les oeils et à l'oeil !
 

5 commentaires:

  1. frenchpeterpan25 mai 2013 à 11:19

    j'adore cette fleur
    ses pétales en chiffonnade sont très beaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et leur cosse d'opiacée, renflée et sensiblement poilue ...

      Supprimer
    2. Je vous demande de vous arrêter !!

      Supprimer
  2. Splendide, ce champ de coquelicots. J'adore cette couleur rouge vive flambant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'une saison à l'autre, le spectacle est paysager ...

      Supprimer