chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mercredi 15 mai 2013

l'Oustalet


Lundi 6 mai, lors d'une rando d'une dizaine de bornes au départ de l'Oustalet, au nord du massif de La Clape, modo grosso 43° 12' N - 3° 9' E, sur un flanc de la Combe Levrière, au pied d'un hameau ruiné, trois pies-grièches à tête rousse, dont une femelle, quatre bruants ortolan dont une femelle et deux chanteurs et une pincée de bruants proyers s'égosillant sans faiblir ... dans un paysage post-incendie.

2 commentaires:

  1. j'espère que tu t'es retenu de gober ces ortolans! déjà de les repérer dans cette brousse, très fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, nan, c'est une espèce protégée, comme on dit dans le sud-ouest !!!

      Bon l'ortolan est un bruant et les bruants chanteurs ont une tessiture et un phrasé particuliers ...
      J'ai rarement observé cette espèce et je n'avais aucun souvenir de son chant, il me fallait le trouver de visu et le montrer à mes compagnons de virée ... Fastoche !!

      Supprimer