chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 5 mai 2013

Le château d'eau de la butte


Le château d'eau de la butte,
puis son reflet chez l'habitant
en compagnie du campanile.


3 commentaires:

  1. IX


    Où la vie se contemple tout est submergé
    Monté les couronnes d'oubli
    Les vertiges au cœur des métamorphoses
    D'une écriture d'algues solaires
    L'amour et l'amour.

    Tes mains font le jour dans l'herbe
    Tes yeux font l'amour en plein jour
    Les sourires par la taille
    Et tes lèvres par les ailes
    Tu prends la place des caresses
    Tu prends la place des réveils.

    Poème extrait de Premièrement
    tiré de L'Amour la Poésie de Paul Éluard

    RépondreSupprimer
  2. Un joli collage de la nuit des réflexions.
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie phrase poétique et humoristique ...

      ;-)

      Supprimer