chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 11 avril 2013

Soissons, saint-Jean-des-Vignes - 04


Au rez-de cour, le réfectoire
et à l'étage inférieur, le cellier.



3 commentaires:

  1. « Pouvoir marcher, sans tromper l'oiseau,
    du cœur de l'arbre à l'extase du fruit. »

    Extrait du poème À la santé du serpent
    tiré de Commune présence de René Char

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir,
    et bien c'est beau comme endroit je trouve!!!!!la dernière j'aime bien pour méditer cet endroit doit être assez interessant!!!!!
    le rez-de cour!!!!!et bien un sacré mot hi...hi...
    chrisitne boulelt

    RépondreSupprimer