chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 27 avril 2013

eau parfumée et cyclistes en goguette


Jeudi matin, après avoir fait un tour au marché,
je suis allé flâner le long du canal de l'Ourcq.

Grand ciel bleu et lumières génereuses,
eau parfumée et cyclistes en goguette.

2 commentaires:

  1. Très doué, le pissenlit, pour pousser partout. Ceux-ci ont d'ailleurs adapté la taille de leurs feuilles à leurs ressources, pas de quoi faire une bonne grosse salade paysanne. J'en ferais bien mon emblème, tiens, du pissenlit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, une bonne salade croquante de pissenlit avec un soupçon de miel des toits parigots .... :-]

      Supprimer