chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mardi 16 avril 2013

du langage naturaliste

Dans les pages commerciales, relatives aux voyages, du dernier numéro de l'organe de la LPO, OM 110, un retour d'Angleterre écrit par Jean-François Noblet avec une phrase aux mots truculents :
"Sur la passerelle de l'entrée, un grand-père porteur de jumelles et d'un badge de volontaire bénévole nous a repéré et nous aborde dans un français hérissant.".

2 commentaires:

  1. Le français hérissant, l'italien poilant, l'anglais frisant, l'internationale du figaro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'avoir peur de rien permet-il d'écrire librement ?

      Supprimer