chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 24 février 2013

Bordeaux, un contraste


Place Meynard.

44° 50' 4" N - 34' O.

8 commentaires:

  1. je renonce
    après deux refus

    c'est curieux comme l'infamie humaine ne laisse aucune chance authentique

    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bichon, voyons,
      une porte close n'est pas sytématiquement verrouillée,
      des fois, faut tourner le loquet soi-même.

      Ouais, je sais, ça demande un certain effort
      mais des fois, ça vaut le coup !
      A toi de voir
      bonjour à joyeux et bon dimanche

      Supprimer
    2. Merci, bon dimanche à toi aussi.

      Supprimer
    3. Rebonjour poto !

      Et tu m'aiderais à y voir clair en privé ?

      Car faire les efforts ok, mais tout seul....

      Supprimer
    4. oh, le partisan du moindre effort ...
      beien entendu non !
      Les plus beaux efforts étant ceux faits sur soi-même !

      be good

      Supprimer
    5. Le chacun pour sa ... pomme !
      Si l’État pensait pareil tu ne me connaitrais pas...

      Un effort n'est jamais "beau" selon moi, intelligent tout au plus...

      Profite bien de ta santé...

      Supprimer
  2. Oh, le vilain niaiseux anonyme, avec ses formules bancales et à l'emporte-pièce mal calibré !!!

    Cesse la fuit en avant, Nico, les pseudos te ravagent, tu ne dois plus avoir peur du bruit de tes pas quand ils résonnent sur le pavé et dans ton dos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oqué Nicolas, voilà ce que je te propose :
      cette fois je vais verrouiller la porte, pour t'empêcher de souiller ce blogue avec tes troubles psy, comme tu l'as fait ailleurs et si ça peut t'empêcher de te jeter dans le vide ... ce sera un bel et bon effort de ma part.
      Quand tu seras -rêt à écrire d'une manière intelligible et à des dispositions constructives quant à ce blogue, tu me feras signe;
      Bye !

      Supprimer