chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 3 janvier 2013

en traversant l'estuaire

Deux traversées possibles de l'estuaire de la Gironde en bac transbordeur :
- au départ de Lamarque, sur la rive gauche, pour débarquer à Blaye en passant entre les îles estuariennes.
- au départ de Port Bloc, à Le Verdon-sur-mer, sur la rive gauche, pour rejoindre Royan, en Charente-Maritime.

Quelques vues prises au milieu de l'estuaire, lors de ce dernier trajet :
- Pointe de Grave
- le port marchand de Le Verdon
- la pointe de Suzac et celle de Saint-Georges de Didonne.



7 commentaires:

  1. Réponses
    1. le plaisir des yeux est parfois d'une grande simplicité !

      ;-)

      Supprimer
  2. « le cœur de l'homme
    est un geyser d'oiseaux en pleine mer
    et une mare de rose qui volent. »

    Extrait du poème Séductions somnambules, IV
    de Danny Spínola
    (poète capverdien contemporain)

    RépondreSupprimer
  3. j adore passer cet estuaire, je me déroutais souvent pour prendre là cette mer
    .../...
    les passages d'eaux sont ainsi majeurs, on devient "aventurier" :-)
    bises à toi et bonne année 2013 ++++++

    RépondreSupprimer