chasser le naturel



Virgílio Ferreira

jeudi 31 janvier 2013

Bordeaux, des livres ...


7 rue du Chai des Farines.



7 commentaires:

  1. « Bêché au cœur
    écoute ta mère
    toi qui as toujours foulé
    ses bras
    — Rêve donc sur moi
    en tes jours d'yeux troublés,
    ô rêve enfant,
    de nos racines bleues

    À marquer tes pas
    dans mes saisons,
    je serai maïa
    terre
    de ta laitance
    sous le chariot d'étoiles »

    Derniers vers d'un poème tiré de :
    Chair Corail, Fragments Coolies de Khal Torabully
    (poète mauricien contemporain)

    RépondreSupprimer
  2. Ô un magasin d'jouet !! J'en veux j'en veux !!

    ;-]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh toi, passager, tu es un veinard !!!
      Regardes, il y a même l'adresse !!!

      Cours, mon pote, cours !

      :-D

      Supprimer
  3. Des étagères qui ploient sous le poids des mots & des mots qu'ils ne faut jamais oublier de peser...;-)
    Céline & Philippe

    RépondreSupprimer
  4. Des livres à la manière de ma pensée ondulante...

    RépondreSupprimer