chasser le naturel



Virgílio Ferreira

vendredi 18 janvier 2013

à votre-dame de Paris


Sur le parvis
de l'ambassade du Vatican,
Île de la Cité,
à Paname.

5 commentaires:

  1. Jolie perspective ;o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un truc qui aide, pour ce genre de prise de vue, c'est que devant la cathédrale, pour ses 850 ans, un gradin a été érigé sur le parvis. Ce qui fait que tu te retrouves à 5-6 mètres du sol ...

      Et puis je commence à me décomplexer, je mets des personnes dans ma chambre obscure, mais parcimonieusement ...
      ;-]

      Supprimer
  2. « Lorsque tu tisses avec amour
    Chacun de tes rêves
    C'est que tu crois en la vie
    Alors tu captes l'essentiel. »

    texte original en français

    Extrait du poème Capteur de rêves de Rita Mestokosho
    (poétesse amérindienne (innue) contemporaine)

    RépondreSupprimer
  3. Oh, il est le vue à vol d'oiseau de l'Ile de la Cité!
    Il fait froid!

    bon dimanche à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'étais pas sur le dos d'un oiseau, mais sur un échafaudage érigé pour les 850 ans de la cathédrale ...

      Ici aussi le froid perdure et il neige ...
      un dimanche calme

      HAND

      Supprimer