chasser le naturel



Virgílio Ferreira

vendredi 7 décembre 2012

des outardes en plein Paris


Ivry-sur-Seine
rue Pierre Rigaud

6 commentaires:

  1. Me voilà moi aussi en exil...

    Mais en vœu.

    Se tournant d'une page...

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais comment vas-tu faire pour t'en sortir ?
      Portes-toi bien !

      Supprimer
  2. J'aimerais bien savoir comment se choisit un nom commercial, surtout dans ce cas. L'outarde est-elle réputée pour la qualité de construction de ses nids ?... Ah mais non ! Je viens d'aller sur le site de l'entreprise : elle a été créée à OUTARVILLE ! (si quelqu'un se penche sur mon historique de navigation, il aura du mal à repérer un fil logique, entre la préf du 9-3, une entreprise du bâtiment, et ce n'est sûrement pas fini, sauf s'il sait que je viens chez toi ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, l'outarde canepetière était un estivant nicheur commun en plaine de France et particulièrement dans ce coin du bassin parisien. Aujourd'hui, cette espèce a beaucoup reculé et en voie de disparition pour cause de chasse passé et de pratique agricoles féroces ...

      Supprimer
  3. Une joyeuse ronde orchestrée par Spie Ba dans laquelle on trouve une outarde (sauce moutarde) et la ville de Lothaire. Et tout ça rue Rigaud l'haut.

    RépondreSupprimer