chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 30 décembre 2012

de nouvelles couleurs dans la dune

 
De nouvelles couleurs dans la dune
des Arros, à Le Verdon sur mer.
 
L'ancien Poste de Direction de Tir
de la défense littorale de l'armée nazie
a été barbouillé de fuschia sur trois étages
et sur ses fronts est inscrit un leitmotiv énigmatique :
"LE FUTUR, C'ETAIT MIEUX AVANT".
 
45° 31' 50" N - 1°6' 39" O. 

6 commentaires:

  1. Avis

    Voyageurs du soir qui suivez la rumeur
    Des vagues et l'étoile bleue des baies,
    Gardez-vous de trop songer à vos songes
    Et d'héberger pour longtemps les chagrins
    Qui saccagèrent votre vie passée.
    Il est au bout de la nuit une terre tout ensemble
    Proche et lointaine que le jour naissant
    Exalte d'hirondelles et de senteurs de goyave.
    Un pays à portée de cœur et de sourire
    Où le désir de vivre et le bonheur d'aimer
    Brûlent du même vert ardent que les filaos.
    Craignez de la traverser à votre insu :
    Les saisons sur vos talons brouillent le paysage ;
    Mais chaque pas est la chance d'un rêve.

    Poème tiré de Chaque aurore est une chance de Fatho Amoy (poète ivoirien du XX°)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais ...
      la relation entre la nature et la chance ?

      La grand messe de la nature est une fausse sente.

      Supprimer
    2. Je te répondrais la spiritualité...

      Supprimer
    3. Mouais ... la colonne vertébrale d'une nouvelle colonisation.

      Supprimer
  2. Le futur d'avant nous faisait rêver.
    Le futur d'aujourd'hui a vraiment de quoi faire peur à nos jeunes et c'est certainement le message qu'ils nous envoient :-(
    Qui oserait dire que les jeunes n'aiment pas la philo ?
    Bises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la nostalgie nous ferait-elle aller vers le futur à reculons ???

      Supprimer