chasser le naturel



Virgílio Ferreira

vendredi 9 novembre 2012

Oostvaardersplassen : De Grauwe Gans


Une large sente
se propose à nous,
pénétrant la roselière
dans la profondeur de laquelle
quelques cervidés nous esquivent.

Les sinuosités du tracé nous maintiennent
dans l'inconnu de notre destination,
puis un observatoire sur pilotis
nous invitera ...

Le cri du butor, le vol du pygargue ...

52° 27' N - 5° 24' E

2 commentaires:

  1. pas besoin de barrières pour se dissimuler...ni de vandales pour les détruire: la roselière pour camoiffler l'intrus
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton allusion me rappelle qu'au siècle dernier, le propriétaire de l'étang de la Gabrière, en Brenne, avait mis le feu à sa vaste roselière, pour être plus peinard ...

      Supprimer