chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 15 octobre 2012

Le prétexte de la visite aux jardins de Kew


Le prétexte de la visite aux jardins de Kew, était le regroupement de quelques membres de la SFIB (Société Française d'Illustration Botanique) pour visiter la galerie de Shirley Sherwood, vouée à l'art botanique ...

Profitons des petits hectomètres séparant le Victoria Gate de la galerie pressentie :



4 commentaires:

  1. Merci pour ce superbe reportage sur Kew. Cela attise mes regrets de ne pas y être encore allé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Tour de Londres et ses wagons de touristes protègent les joyaux de la couronne, les jardins de Kew et leurs avions à basse altitude protègent les joyaux de la botanique (particulièrement les serres) !!

      N'hésites plus, JM !

      Supprimer
  2. En tous cas très riche, sur le plan botanique

    RépondreSupprimer