chasser le naturel



Virgílio Ferreira

dimanche 28 octobre 2012

Ce matin, balade à pedibus le long du canal de l'Ourcq ...


Ce matin, balade à pedibus le long du canal de l'Ourcq ...


A hauteur de l'écluse de Fresnes-sur-Marne, gelée blanche et les derniers bavardages caractéristiques d'une quarantaine de perdrix grises, dans le dévers verdissant, avant que les grocs stratèges n'assiègent les parcelles et que les brigades spéciales à pédales, shootées à l'adrénaline, ne terrorisent les chemins de halage ...

48° 56' N - 2° 45' E


Sur la rive droite du canal, environ vingt-cinq grives litornes, chacune occupant une motte de terre, profitent du récent lever de l'astre de lumière ...

La campagne-dortoir, nouveau terrain de jeux.

8 commentaires:

  1. C'est très joli ici!
    Maintenant, tout que tu as besoin est un petit bateau et une pagaie!
    Now, all you need is a small boat and a paddle!
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le canoë est lourd et encombrant, par rapport à une paire de chaussures de marche ... pour des plaisirs différents, c'est certain ...

      Il s'agit du même canal que celui qui passe à deux cents mètres de chez moi, mais à vingt kilomètres en amont.

      Supprimer
  2. Je pense que tu apprécieres ce canal et les différents paysages qu'il traverse. C'est certainement d'un point de vue différent.
    Ce serait une bonne marche de chez toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour sûr que ce moyen de locomotion doit être différent et très agréable, mais la vision de l'environnement doit être plus limitée ...

      Pour sûr que j'aurai l'air d'un athlète !! ;-)

      Supprimer