chasser le naturel



Virgílio Ferreira

mercredi 26 septembre 2012

L'église de la paroisse ayant été détruite par la marée


L'église de la paroisse ayant été détruite par la marée,
après 1850 si mon souvenir est encore frais,
celle-ci date du début du 20ème siècle ...

Sur le tiers rouge du pavillon métallique,
l'étourneau est indifférent
aux mouvements de la girouette.

46° 19' 59" N / 1° 18' 18" O





6 commentaires:

  1. superbe vitraux! quelle luminosité!
    mod

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, il y a les lumières flandriennes, mais il faut bien avouer que les lumières atlantiques ont, également, quelque chose ...

      ;-)

      Supprimer
  2. Hi Jean-Luc,
    Ces fenêtres sont si jolies! Je serais bien distrait du sermon du ministre! (preacher)
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Annie, ces demies lunes compartimentées et ornées de vitraux diffusent une lumière généreuse et dansante.
      Est-ce pour autant que le curé n'est point aveuglé au point de sermonner les fidèles ?

      :-]

      Supprimer