chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 18 août 2012

aux survivants de la canicule, proposition non-alarmiste



Lundi matin,
si tu as survécu
aux prévisions de MétéoFrance,
viens donc prendre le chaud
en prospectant le promis désert aviaire,
sur le plus grand cimetière parisien,
à Pantruche-en-Francilie ...
 
C'est gratos et
interdit aux nuques raides !!
 
A lundi.

2 commentaires:

  1. bonsoir,
    très drôle la façon dont c'est écrit...
    bonne soirée
    christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux que l'on puisse encore
      rire des phénomènes climatiques
      sans risquer de finir en camp
      sous prétexte de blasphèmes

      Supprimer