chasser le naturel



Virgílio Ferreira

lundi 9 juillet 2012

l'aube du goéland



Dès les premières lueurs orientales provenant de l'au-delà du canal,
le goéland argenté de Pantin vocalise en profitant de la résonance,
au pied du plateau de Romainville,
tout en étirant ses ailes puissantes
sur sa terrasse gravillonnée ...
 
Le temps d'un chant et les corneilles entrent en jeu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire